Entertainment Le 09/06/2016 par Felix Besson

3 petits Français qui pèsent dans la balance

3- Le CEO éco-friendly : Edouard Barthès

Le personnage est étonnant. Edouard Barthès, 25 ans seulement, fraîchement sorti de ses études en management des unités commerciales, à la tête d’une des entreprises françaises les plus prometteuses en terme d’économie d’énergie. Le concept ? L’argent des fournisseurs d’énergie partenaires est capté par la PME, utilisé ensuite pour effectuer des diagnostiques et des travaux de remise en condition pour réduire la consommation d’énergie des clients, à qui cela ne coûte rien. Ultra-efficace, puisque EBS (l’entreprise en question) offre déjà ses services au groupe hôtelier Accor et plus de 1000 établissements de santé. Brillant.

Age : 25 ans.

Dresscode : costume-chemise, tiré à quatre épingle. Crédibility à 200%.

Potentiel réussite : 90%.

Où on les voit dans 5 ans : conseiller pour les plus grandes multinationales, qui auront (on l’espère) compris l’enjeu du gaspillage d’énergie.

edouard-barthes

Page précédente

Sur le même thème

Votre avis nous interesse